Opel Astra, Zafira

Dès 1998 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Opel Astra
+ les Automobiles Opel Astra et Zafira
+ le Manuel d'exploitation
+ Le service en cours
- Le moteur
   Les spécifications
   Le contrôle de la pression de compression dans les cylindres
   Le diagnostic de l'état du moteur avec l'application vakouoummetra
   + les Procédures de la réparation des moteurs de benzine SOHC sans leur extrait de l'automobile
   + les Procédures de la réparation des moteurs de benzine DOHC sans leur extrait de l'automobile
   - Les procédures de la réparation des moteurs diesel de 1.7 l et 2.0 l sans leur extrait de l'automobile
      La réduction du piston du premier cylindre à la position du point mort supérieur de la fin du tact de la compression (VMT)
      Le contrôle et le réglage des phases gazoraspredeleniya (les moteurs 2.0)
      Le retrait et l'installation du couvercle gazoraspredelitel'nogo du mécanisme
      Le retrait et l'installation de la poulie du vilebrequin
      Le retrait et l'installation du couvercle du mandat d'amener GRM
      Le retrait et l'installation natyajitelej des chaînes du mandat d'amener GRM (les moteurs 2.0)
      Le retrait et l'installation de la courroie du mandat d'amener GRM
      Le retrait et l'installation natyajitelya de la courroie et les roues dentées du mandat d'amener GRM (les moteurs 1.7)
      Le retrait et les installations des chaînes et les astérisques du mandat d'amener GRM, le contrôle de l'état des composants (les moteurs 2.0)
      Le remplacement de l'épiploon de l'arbre distributif (les moteurs 1.7)
      Le contrôle et le réglage des jeux des soupapes (les moteurs de 1.7 l DOHC)
      Le retrait et l'installation de l'arbre distributif (ov) et les composants du mandat d'amener des soupapes
      Le retrait et l'installation du corps gazoraspredelitel'nogo du mécanisme (les moteurs de 1.7 l DOHC)
      Le retrait et l'installation de la tête des cylindres
      Le retrait et l'installation de la palette du carter
      Le retrait, le service et l'installation de la pompe d'huile
      Le remplacement de l'épiploon de la pompe d'huile (les moteurs 1.7)
      Le retrait et l'installation maslookhladitelya
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation du volant / du disque de transmission
      Le remplacement des épiploons du vilebrequin
      Le contrôle de l'état et le remplacement des supports de la suspension du groupe de machines de force
   + Total et les grosses réparations du moteur
+ les Systèmes du refroidissement, le chauffage
+ les Systèmes de l'alimentation et l'émission
+ le Matériel électrique du moteur
+ la boîte de vitesses De main
+ la transmission Automatique
+ l'Enchaînement et les arbres de commande
+ le système De frein
+ la Suspension et le mécanisme de direction
+ la Carrosserie
+ le matériel électrique De bord



Les procédures de la réparation des moteurs diesel de 1.7 l et 2.0 l sans leur extrait de l'automobile

La réduction du piston du premier cylindre à la position du point mort supérieur de la fin du tact de la compression (VMT)

L'information totale

Voir la Réduction du piston du premier cylindre à la position du point mort supérieur du tact de la compression (VMT).

L'ordre de l'exécution de la procédure

La réduction de chacun des pistons à la position VMT est produite par voie de provoratchivaniya du vilebrequin du moteur. Si prendre du recul le moteur du mandat d'amener GRM, la direction normale de la rotation du vilebrequin sera la direction selon la petite aiguille. N'oubliez pas que la tentative provoratchivaniya de l'arbre contre la petite aiguille peut amener à la violation des réglages des phases gazoraspredeleniya. Le premier est le cylindre, extrême du côté du mandat d'amener GRM.

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

  1. Déconnectez le fil négatif de la batterie. Immobilizoujte le système d'allumage (voir le Chef le Matériel électrique du moteur).
  2. S'assurez que la transmission est traduite au point mort, puis levez solidement le frein / de station soutenez les roues de derrière de l'automobile protivootkatnymi avec les souliers. poddomkrat'te l'avant-train de l'automobile, l'établissez sur les supports et retirez la roue avant droite. À la dotation correspondante retirez la protection du carter.
  3. Pour le contrôle de la condition ouvrière des saillies des poings enlevez la couvercle gazoraspredelitel'nogo du mécanisme. Sur les modèles 2.0 de l on peut démonter alternativement la pompe vidée servoprivoda de l'amplificateur de frein (le système De frein voir le Chef). En vue de la garantie de l'accès à l'orifice de contrôle sur le tourillon de l'arbre distributif).
  4. Sur les modèles SOHC dévissez les boulons fixatifs et retirez la poulie du vilebrequin.
  1. À l'aide de la clé mise au boulon de la fixation de la roue / dentée de l'astérisque du vilebrequin, tournez le dernier en direction de la rotation normale avant le cumul directeur les risques de la roue / dentée de la poulie avec la marque de retour en vertu du couvercle de la pompe (modèle 1.7) d'huile / les chaînes du mandat d'amener GRM (les modèles 2.0 de l — s'adressez à l'illustration d'accompagnement). Le cumul des marques directrices garantit la réduction à la position VMT des pistons des premiers et quatrièmes cylindres.

    2 — la marque Directrice sur le couvercle gazoraspredelitel'noj les chaînes (modèle 2.0)
    3 — le Risque sur la poulie du vilebrequin (modèle 2.0)

  1. Maintenant il faut contrôler, quel des pistons occupe VMT de la fin du tact de la compression.
  1. Sur les moteurs 1.7 SOHC il faut contrôler la position du poing du mandat d'amener de la soupape d'échappement du premier cylindre (2 — extrême du côté du mandat d'amener GRM), — dans la position VMT de la fin du tact de la compression du premier cylindre le poing donné se déploie par la saillie ouvrière en haut. Si le poing déploient par la saillie ouvrière en bas, à VMT de la fin du tact de la compression il y a un piston du 4-ème cylindre et le vilebrequin il est nécessaire de tourner sur 360 ° dans la direction normale.
  1. Sur les modèles 1.7 de l DOHC la conclusion au point demandé du piston du 1-er cylindre est accompagnée par le cumul directeur risok des roues dentées de l'arbre distributif et TNVD avec rez'bovymi par les orifices fixatifs dans la tête / le bloc des cylindres, en outre les poings du mandat d'amener des deux soupapes d'échappement du premier cylindre doivent se déployer par les saillies ouvrières en haut, — s'assurez, ayant jeté un coup d'oeil à maslozalivnouju l'orifice. Si les risques des roues dentées se trouvent déployés en ce qui concerne les marques sur 180 °, donc, dans la position VMT de la fin du tact de la compression il y a un piston du 4-ème cylindre et pour la correction de la situation il est nécessaire de tourner le vilebrequin dans la direction normale encore sur 360 °.
  1. Sur les moteurs de 2.0 l il faut contrôler les positions des poings, ou l'orifice de contrôle dans l'extrémité du tourillon de l'arbre distributif. Dans la position VMT de la fin du tact de la compression du piston du premier cylindre les poings (1) mandats d'amener des soupapes du premier cylindre doivent se déployer par les saillies ouvrières symétriquement en haut approximativement sous 45 ° vers la verticale.

L'orifice de contrôle dans le tourillon de l'arbre est de plus dans la position «pour 12 heures». Si les poings de l'arbre sont déployés par les saillies ouvrières en bas, et l'orifice de contrôle sur le tourillon se trouve dans la position «pour 6 heures», à VMT de la fin du tact de la compression il y a un piston du 4-ème cylindre et le vilebrequin il faut tourner dans la direction normale encore sur 360 °.

  1. La fixation des pistons dans la position choisie sur les modèles 1.7 de l SOHC est produite par voie du blocage du vilebrequin à l'aide de l'adaptation spéciale КМ-951 représentant le pivot, introduit à la saisie dans la couronne dentée du volant dans l'orifice dans le dôme de la transmission. En absence à portée de la main de l'adaptation spéciale, on peut se servir d'un long boulon par le diamètre de 8 mm (le mieux pour ce but le boulon inférieur de la colonne du gouvernail, la fin de qui est aiguisée sur le cône s'approchera).


  1. Sur les modèles 1.7 DOHC la fixation des pistons peut être produite aux frais du blocage des roues dentées de l'arbre distributif et TNVD. Le blocage de la roue dentée de l'arbre distributif se réalise à l'aide du boulon М6 passé dans la baie ronde dans le rais de la roue et vissé à rez'bovoe l'orifice dans la tête des cylindres.

La roue dentée TNVD se bloque dans la manière analogue, avec celle-là seulement par la différence qu'il faut utiliser le boulon М8.

  1. Sur les modèles 2.0 de l on peut bloquer le vilebrequin par voie de l'introduction de l'adaptation КМ-929 à l'orifice du détecteur de la position de l'arbre (CKP) dans la partie antérieure du cylindre. En cas de besoin l'adaptation convenante peut être fabriquée par les forces personnelles conformément à Razmernye amenés sur l'illustration de la caractéristique de l'adaptation pour le blocage du vilebrequin (mm) par les paramètres. Retirez le détecteur CKP et observez que le pivot de l'adaptation entre dans la coupe de retour dans le corps de l'arbre.